[Cours] Les Poètes Latins

Arrière plan

Baptiste

 4

Introduction

Les premiers poèmes Latins semblent dater du IVe siècle avant J.-C., mais on ne dispose à ce jour que de quelques exemples qui ne nous pas encore permis de déchiffrer la règle d’écriture qu’ils suivent. C’est seulement à partir du IIe siècle avant J.-C. que nous disposons d’informations précises sur le « premier » grand poète, Ennuis, qui a écrit Les Annales de Rome, rédigé en plus de 10 000 vers en hexamètres.

 

Présentation de la poésie latine

Le mot poésie vient du grec poiseis qui signifie « création ». On divise souvent les poèmes de l’Antiquité en deux grandes catégories :

  • Les poèmes qui traitent d’amour et d’Epopées
  • Les poèmes qui traitent de la paix ou de la guerre

La poésie latine était organisée selon le principe de la scanssion. De grands poètes de l’époque romaine sont encore connus aujourd’hui. Parmi eux figurent Catulle, Virgile Horace ou encore Ovide que nous traiterons dans cet exposé. La majorité de ces poètes furent extrêmes lus et leurs poèmes recopiés durant le Moyen-Âge. Mais certains d’entre eux n’étaient pas à l’époque au début du Moyen-Âge et ne sont toujours pas aujourd’hui très connus.

 

Le quotidien du poète

Dans l’Antiquité, le poète romain est flâneur (marcher sans but précis), et il s’informe quotidiennement. Il écrit uniquement pour son plaisir et sa satisfaction personnelle. On le retrouve souvent dans les bains de Thermes romains, en train de se prélasser et de discuter avec les autres citoyens. Il engage des esclaves qui lui servent le dîner et réalisent les tâches ménagères. Il ne se préoccupe pas de l’heure à laquelle il va se réveiller.

 

Les principaux poètes latins

Catulle

Catulle est  un poète romain. Il serait né en Gaule en 87 avant J.-C ., et est mort en 54 avant J.-C., à Rome, où il passa la plus majeure partie de sa vie. Il est issu d’une famille aisée. Il est entré en relation avec les hommes les plus importants très rapidement afin de pouvoir écrire en toute liberté.

Durant sa vie, Catulle a écrit 116 pièces, plutôt courtes (moins de 400 vers). Son œuvre se nomme aujourd’hui Carmina, mais Catulle ne lui avait pas donné de « titre officiel ».

 

Virgile

Virgile est né en Octobre -70 et est décédé en Septembre -19 en Gaule et d’une famille modeste.  C’était un protégé d’Octave, ce qui lui permettait d’écrire en toute liberté. Comme on l’a vu en classe, il est l’auteur de nombreuses œuvres, dont « L’Enéide », « Les Bucolique » et « Les géorgiques ». Il eut une grande (bien qu’elle soit indirecte) influence sur les poètes du monde actuel.

 

Horace

Horace est né en 65 avant J.-C. et est mort en Novembre de l’an 8 avant J.-C. d’une famille modeste. Son père était un esclave affranchi. Lorsqu’il a 20 ans, Horace part en Grèce pour étudier la langue été la philosophie. Il aurait commencé à écrire à cette période. Malgré les quelques difficultés qu’il a rencontré durant sa vie, l’œuvre d’Horace a une influence énorme sur la littérature latine : il fut cité et repris par de nombreux auteurs. Horace est l’auteur des Satires, des Epodes, des Odes et des Epîtres. Sa citation la plus célèbre encore aujourd’hui est surement « Nunc est bibendum » (Maintenant il faut boire).

 

Juvénal

Juvénal est un poète satirique de la fin du Ier siècle. Il est surement né vers 55 (mis les dates varient entre 45 et 65), est mort en 128, lors de son exil. Sa carrière à probablement commencée par son métier de professeur d’éloquence. Il est l’auteur de 16 œuvres poétiques, principalement écrites entre 90 et 127. Après deux siècles de popularité réduite, il reviendra au goût du jour dès la fin de l’Antiquité et le début du Moyen-Age (Les Satires ont été réécrites dans plus de 500 manuscrits). Dans ses poèmes, Juvénal qualifie Rome de « ville gigantesque », « monstrueuse scène de théâtre ».

 

Ovide

Ovide est né en 43 avant J.-C. dans le centre de l’Italie et est mort en 18, d’une famille aisée, ce qui lui donnera une grande fortune. Il était souvent surnommé Naso, en raison de son imposant nez. Dès ses 18 ans, Ovide part à Athènes, un voyage qui inspirera ses fameuses Métamorphoses. Il se lance ensuite, sur le désir de son père, dans une carrière juridique, mais l’abandonnera très rapidement pour se consacrer à a passion, la poésie. Il sort sa première œuvre littéraire à 24 ans : Les Amours (en -19), un recueil d’élégies qui est axé principalement sur une certaine Corinne (pseudonyme sous lequel se cache surement l’amante d’Ovide). Viendront ensuite de nombreux autres poèmes, qui le rendront célèbre : Les Héroïdes ou encore les Remèdes à l’Amour. Vers l’âge de 40 ans, il abandonne la poésie à tendance érotique pour se consacrer à ses fameuses Métamorphoses, poème de 12 000 vers répartis en 15 livres. Toutes ses œuvres sont restées célèbres bien après sa mort. En effet au Moyen-Age, les auteurs de poésies et de romands s’inspirent de ce modèle. C’est « à cause » de cette influence que les XIIIe et XIVe siècles seront appelés l’ « Âge d’Ovide » (Aetas Ovidiana).

 

Phèdre

Phèdre est un auteur de fables, né en -14 et mort en 50. Les principaux renseignements que l’on a sur sa vie proviennent de son Œuvre, Phaedri Augusti Liberti Fabulae Aesopiae (Les Fables ésopiques de Phèdre, affranchi d’Auguste). Il assurera (surement seul) sa formation intellectuelle et fera du latin sa 2ème langue maternelle. Il est possible que les 47 pièces de son œuvre aient été « empruntées » à Esope, un écrivain grecque l’on dit à l’origine de la fable. Ses premières scènes traitent d’animaux, ce qui inspirera fortement Jean de la Fontaine. Il s’en prendra ensuite à Tibère et à Séjan, ce qui lui vaudra l’exil. Mais il n’attendit pas l’a gloire espérée, et tombe dans l’anonymat durant le Moyen-Âge. L’extrait que nous allons vous lire a inspiré la fable « Le Renard et la Cigogne » de Jean de la Fontaine.

 

Conclusion

On peut dire que tous ces poètes ont eu une grande influence que la littérature actuelle, ainsi que sur celle du Moyen-Âge. Leurs œuvres sont de véritables « trésors », et l'étaient également dans l'Antiquité.

Vous utilisez un bloqueur de publicité


Naviguer aux côtés de la publicité n'est pas toujours agréable ... Mais c'est grâce à ces annonces sponsorisées que CMonCours est financé, vous permettant d'avoir accès aux cours et exercices.

Désactiver votre bloqueur de publicités nous permettra de financer nos serveurs, et de vous garantir un site accessible et à jour. Merci d'avance !

Comment désactiver mon bloqueur de publicité ?

  • Avatar

    Lafontaine


    Super cours! J'aime beaucoup les fables de Lafontaine...;)

Poster un nouveau commentaire

6 + 7 =

  • Scanssion : Procédé de comptage des vers par rythmes et non par syllabes